Tél : 04 90 34 72 46
Expert incendie Victime incendie Déclaration incendie Expert assurance Expert incendie Victime incendie Déclaration incendie Expert assurance Expert incendie Victime incendie Déclaration incendie Expert assurance
SERIGNAN DU COMTAT
Plan d'accès Envoyer un Email Page Facebook

 


BIEN CONNAITRE LES ETAPESD’INTERVENTIONS DE VOTRE ASSUREUR

Incendie ferme 

Vous venez d’être victime d’un incendie,  d’un dégât des eaux ou d’un autre sinistre important.

 Au-delà du choc ressenti lors d’un tel désastre, vous devez entreprendre des démarches indispensables à réaliser :

Vous disposez de 5 jours pour déclarer votre sinistre à votre compagnie d’assurance.

 Ce délai est rarement étendu, sauf en cas de force majeure dument justifiée.

 Ensuite, vous serez rapidement contacté par un expert  missionné par votre assurance.

 Confiant et apaisé peut-être, vous vous attendez à être activement pris en charge par cet expert, qui, vous n’en doutez pas, va déployer toute son énergie à défendre vos intérêts vis-à-vis d’un assureur certainement plus préoccupé à minimiser le coût financier de votre sinistre qu’à distribuer avec largesse la juste indemnisation qui vous est due,

 Votre confiance est alors totale.

 C’est une méprise qui pourrait vous couter chère !

 L'expert d'assurance, un homme débordé qui à peu de temps à vous consacrer

 L’expert d’assurance est un homme débordé, surchargé de dossiers tous aussi graves que le vôtre. Il est bien souvent incapable de gérer convenablement votre cas parce qu’il en a matériellement pas le temps...

 Mais également,  et c’est là toute l’ambiguïté, il est missionné et payé de son travail par l’organisme chargé lui-même de vous indemniser !

 Autrement dit, l’expert d’assurance intervient comme son nom l’indique :

POUR L’ASSURANCE, son patron est l’assureur, pas vous !

 Ainsi, l’expert ne sera pas obligatoirement neutre dans le chiffrage de votre sinistre, car il intervient A LA DEMANDE et POUR votre assurance, afin de minorer financièrement la perte que vous venez de subir.

 Des garanties auxquelles vous avez droit et pour lesquelles vous avez payé toutes ces nombreuses années seront peut-être minimisées, ou tout simplement « oubliées » lors de l’évaluation des pertes qu’il fera pour vous.

 

1er conseil : Etablissez VOUS-MEME l’état de vos pertes !

 C’est-à-dire rédigez, de la façon la plus précise possible, la liste des biens que vous avez perdus dans le sinistre.

 Ne confiez-pas cette tâche à l’expert de l’assurance dont les intérêts sont étrangers aux vôtres.

 

>>> Page suivante : Contrat d’assurance ?